Peindre mur argile.

Si tout le monde connaît l’existence des enduits à l’argile, on a tendance à oublier qu’il existe également de la peinture à l’argile. Idéale pour modifier l’apparence d’une pièce et lui donner un ton plus chaleureux, la peinture argile a de nombreux avantages. Mais avant de céder, pensez à bien lire nos conseils d’application pour une peinture argile.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Les avantages de la peinture à l’argile

Si vous connaissez les vertus de l’argile, vous devez deviner à l’avance que ce type de peinture est très sain. En effet, la peinture à l’argile est une peinture écologique et respectueuse de l’environnement.

Elle cumule d’ailleurs de nombreux avantages, qui pourraient vous faire céder :

  • Un rendu unique : une peinture à l’argile confère à vos pièces un aspect chaleureux et authentique. Cette peinture se décline par ailleurs en de nombreuses couleurs.
  • Une peinture 100% saine : la peinture à l’argile ne provoque aucune allergie, et peut aller jusqu’à assainir une pièce, en régulant l’humidité. Elle n’est pas ailleurs pas du tout dangereuse à appliquer.
  • Une peinture écologique : si vous souhaitez une maison « verte », la peinture argile est le choix qu’il vous faut. En effet, il s’agit d’une peinture sans solvant, sans conservateurs et parfaitement naturelle. On est bien loin de la toxicité d’une peinture époxy !
  • Une peinture qui laisse respirer : la peinture à l’argile est très perméable à la vapeur d’eau. De ce fait, elle limite les apparitions de moisissures et laisse votre mur respirer.

Petit bémol cependant : le coût de la peinture à l’argile est souvent plus élevé que la moyenne. Vendu liquide, il oscille aux alentours de 13€ le litre. Mais il est toujours possible de trouver de la peinture moins chère si vous savez comment procéder. Vous pouvez par exemple opter pour une peinture en poudre, plus simple d’application.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour vos travaux de peinture)

Où appliquer de la peinture argile ?

L’application d’une peinture à l’argile ne se fait pas n’importe où. Votre support devra en effet réunir un certain nombre de spécificités :

  • Un matériau adapté : la peinture argile va s’appliquer essentiellement sur du plâtre, sur du crépi, du béton, du bois ou encore des enduits (l’enduit à l’argile par exemple !).
  • Un support non poreux : si la peinture argile est couvrante, elle a tout de même besoin d’un support qui ne soit pas trop poreux pour adhérer.
  • Un support absorbant : de même, votre support doit être légèrement absorbant.
  • Un support non lisse : la peinture à l’argile va bien mieux adhérer à un enduit ou à un crépi qu’à un mur parfaitement lisse. Il se peut donc que vous ayez besoin d’appliquer un enduit avant de peindre à l’argile.

Il est à noter que la peinture à l’argile est une peinture intérieure, qui ne va pas supporter une humidité permanente. En extérieur, privilégiez la peinture à la chaux.

Attention, l’application d’une peinture à l’argile ne peut pas se faire sur les supports suivants : plastique, métal ou encore supports extérieurs.

Des professionnels de la peinture près de chez vous vous chiffrent gratuitement vos travaux >>

Méthode d’application de la peinture argile

Vous ne savez pas comment utiliser la peinture à l’argile ? Voici une méthode qui vous guidera pas à pas :

1) Préparez le support

Comme toujours en peinture, vous allez soigner la préparation du support, indispensable pour une bonne tenue de votre peinture à l’argile.

Il sera notamment très important d’éliminer les traces de peintures ou de colles, qui peuvent clairement empêcher une bonne fixation. Pensez quoi qu’il en soit à bien nettoyer le mur, à supprimer les traces de moisissures et à boucher les éventuelles imperfections.

Nous rappelons que la pose de la peinture à l’argile est privilégiée sur un support non lisse. On évitera donc de poncer le mur avant la pose.(Obtenez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour vos travaux de peinture)

2) Préparez la peinture

La peinture à l’argile est vendue en poudre ou sous forme liquide. Il est souvent moins onéreux d’opter pour de la peinture en poudre, à préparer. Avant l’application, prenez le temps de lire la notice de votre peinture.

S’il s’agit d’un produit en poudre, suivez scrupuleusement les indications du fabricant, pour être certain d’un dosage parfait.

Il est possible de concevoir sa propre peinture à l’argile. Il faut pour cela mélanger de l’eau, de l’argile, de l’huile de lin et de la colle à papier peint.

Pour obtenir un litre de peinture, vous mélangerez :

  • 6 grammes de colles à papier peint
  • 15 centilitres d’eau
  • 50 grammes d’argile tamisée
  • 10 centilitres d’huile de lin

Vous pouvez également ajouter jusqu’à 4 centilitres de pigments par litre de peinture, pour assurer une bonne couleur. Mieux vaut cependant tester votre peinture à l’argile avant de l’appliquer sur l’ensemble des murs.

3) Appliquez la peinture à l’argile

Une fois le support et la peinture prêts, il vous suffit de l’appliquer. Pour cela, mélangez bien la peinture à l’argile et appliquez-la au rouleau (parties vastes) et à la brosse (parties précises et bords des murs).

Travaillez toujours du bas vers le haut, en appliquant des passes croisées. Au rouleau, terminez en appliquant une dernière passe dans une seule direction.

La peinture à l’argile s’applique en une à deux couches. Son pouvoir couvrant ne s’exprime qu’une fois qu’elle est sèche. Entre deux couches, respectez un temps de séchage de 8 heures environ.

Voilà, votre peinture est prête !

Vous avez besoin d’autres conseils pour peindre sans laisser de traces ? Découvrez cet article !

Vidéo : Peinture argile