masque pour peindre

En ce moment, les masques de protection font parler d’eux. Pourtant, ils ne datent pas d’hier vu que leur port est obligatoire dans le cadre des différents travaux de bâtiment, soudure et peinture. Notre attention se porte particulièrement sur le dernier sujet. Si bien que nous allons voir ce que c’est, puis l’intérêt de le porter.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de peinture

Un masque de protection peinture : qu’est que c’est ?

Tout comme les autres équipements de protection personnelle, le masque à peinture est un équipement qui a pour but de protéger son usager. En général, il est composé d’une pièce faciale qui protège la bouche et le nez et qui se fixe à l’aide de deux brides. Dans le but d’améliorer la respiration des usagers, mais aussi pour plus de confort, il existe des masques peintures qui disposent d’une soupape respiratoire. Ils se démarquent par leur capacité à éliminer l’air chaud expiré. Notons que la fabrication d’un masque à peinture est soumise à des normes de sécurité. Puis, sachez que le port de masque de peinture est des plus nécessaire lorsque les travaux sont effectués en extérieur.

Pourquoi est-il important de s’équiper d’un masque de protection lors de la peinture ?

Nous savons tous que le port du masque empêche les virus d’atteindre le corps humain. En effet, cet accessoire de peinture forme une barrière efficace contre certaines bactéries. Mais son champ d’action s’étend à plus que cela, surtout lorsque nous sommes amenés à peindre. À vrai dire, l’usage d’un masque de protection peinture est hautement conseillé lorsqu’on fait de la peinture ou du vernis en aérosol. Et si son port est préconisé, c’est que certains de ces composants peuvent être nocifs pour la santé.

Pour information, la peinture est composée de résine, de solvants, d’additifs et de pigments. Le masque permet ainsi de protéger efficacement les poumons contre les solvants organiques qui sont présents dans la peinture. Ceux-ci se propagent lors de la pulvérisation et peuvent atteindre le foie et le système nerveux central. Or, ces derniers sont toxiques et peuvent causer de grave problème de santé. Sinon, vous pouvez aussi découvrir ici quelle est l’utilité d’une combinaison de peinture.

Recevez des deis gratuits de professionnels pour vos travaux de peinture

Quels types de masques de protection peinture choisir ?

Dès lors qu’on parle de peinture, l’on se demande quel type de masque est le plus adapté. Pour que vous puissiez faire votre choix, nous vous présentons les alternatives qui s’offrent à vous.

Quel masque choisir pour un usage ponctuel ?

Pour un usage ponctuel, il est conseillé de porter un masque peinture jetable. C’est l’alternative la moins chère lorsqu’on ne peint que pour une courte durée. En plus d’être abordable, ce masque est léger et assure une grande protection, c’est-à-dire en P1, P2 et P3. D’ailleurs, il peut retenir jusqu’à 99 % des particules présentes dans l’air.

Quel masque choisir pour un usage professionnel en extérieur ?

Pour les peintres réguliers, il n’y a rien de mieux que le masque à gaz intégral. Sur le marché, ce sont les seuls modèles les plus performants pour bloquer le gaz ainsi que toutes les particules de solvants. Effectivement, ceux-ci sont équipés d’un filtre à charbon actif ainsi que d’une protection RD. Ce type de masque vous garantira un travail de longue durée sans aucune gêne.

Quel masque choisir pour un usage professionnel en interne ?

Lorsque l’aération n’est pas adéquate, il vous faudra choisir un tout autre type de masque. Pour ce faire, il faut utiliser un demi-masque de peinture, car c’est celui qui est le plus apte à protéger l’usager des vapeurs et des gaz. En effet, il offre une très grande protection allant jusqu’à A2.