pistolet airless

Les pistolets à peinture airless sont clairement parmi les références pour les peintres professionnels. Il faut dire qu’un pistolet airless offre un excellent rendu, et permet de traiter de très vastes surfaces. Malgré tout, mieux vaut bien se renseigner sur cette technique avant l’achat d’une station de peinture airless. Et pour cause, une telle machine représente un certain investissement. Expert Peinture vous dit tout sur les sprays airless et leur fonctionnement !

Qu’est-ce que la peinture airless ?

En premier lieu, il paraît important de rappeler en quoi consiste un pistolet airless. Une station de peinture airless est une station qui utilise un procédé de haute pression pour pulvériser la peinture.

Le terme « airless »  signifie « sans air » en anglais, et s’oppose donc à la majorité des pistolets à peinture, qui utilisent un compresseur pour projeter la peinture.

Contrairement à la pulvérisation par air, l’usage de haute pression permet un rendu fini plus esthétique, tout en utilisant moins de matière.

Si de nombreux peintres professionnels sont équipés de pistolets airless, c’est un accessoire qui s’invite de plus en plus souvent chez le particulier. Mais avant d’investir, pensez à bien vous renseigner sur cette technologie.

Les caractéristiques d’une station de peinture airless

Comme la majorité des pistolets à peinture, il faut garder en tête qu’un pistolet airless est avant tout destiné à une personne qui peint régulièrement. Il s’agit en effet d’un matériel de qualité professionnelle, et qui représente donc un certain coût.

Avant d’investir dans une station de peinture à haute pression, mieux vaut bien se renseigner sur ce type de produit :

Les avantages d’une station de peinture airless

Il est indéniable que la peinture haute pression vous permet de profiter de nombreux avantages.

Si vous avez régulièrement des besoins en peinture, un tel appareil va vous faire profiter de ses nombreux atouts :

  • Cette solution permet de peindre de vastes surfaces en un temps record.
  • La pulvérisation permet de profiter d’un excellent rendement. Vous couvrez des surfaces plus grandes, en utilisant moins de peinture. C’est donc une solution très économe à long terme.
  • Les pistolets de peinture haute pression permettent de peindre n’importe quelle surface, même si elle est accidentée ou comporte des reliefs. C’est par exemple un excellent outil pour peindre un radiateur.
  • Cet outil est très facile à prendre en main, même s’il nécessite une certaine maîtrise pour un résultat parfaitement maîtrisé.

Acheter un pistolet de peinture haute pression est vivement recommandé si vous avez de gros travaux de rénovation de peinture à réaliser, ou si vous utilisez régulièrement votre pistolet de peinture actuel, et que vous êtes à la recherche d’un matériel de plus haute qualité.

Notre conseil : si vous n’avez pas des besoins réguliers en peinture, il est aussi possible de louer une pompe de peinture airless à la journée. Prévoyez aux alentours de 100 euros par jour.

Les limites des pistolets à peinture airless

Malgré tout, avant d’investir dans une machine à peinture haute pression, il est important de bien vous renseigner sur les quelques défauts de ce procédé.

La peinture airless a quelques failles, qu’il est bon de connaître :

  • Un pistolet à peinture doit être nettoyé après chaque utilisation, ce qui le rend assez contraignant à utiliser sur une petite surface (vous passeriez plus de temps à nettoyer le pistolet qu’à peindre !).
  • Si les pistolets airless sont simples d’utilisation, ils nécessitent tout de même une certaine prise en main (notamment pour le réglage de l’appareil et le choix des buses).
  • La peinture à haute pression déclenche un effet de brouillard de peinture (un nuage de peinture est souvent propulsé par le pistolet). Il est donc important de bien préparer la pièce avant utilisation, et de porter une tunique de travail.
  • Ne le cachons pas, le coût d’un pistolet de peinture airless est assez élevé, même si les tarifs n’ont cessé de baisser ces dernières années.

Si vous avez bien pris conscience de ces contraintes, et que l’achat d’une station de peinture airless vous intéresse toujours, foncez !

Cette solution est en effet optimale si vous devez repeindre une grande surface de murs et de plafonds, et que vous cherchez un outil efficace et polyvalent.

Comment utiliser un pistolet de peinture haute pression ?

Comme vu plus haut, la peinture airless nécessite un certain temps d’adaptation. Il est souvent conseillé aux novices de s’entraîner en premier lieu sur des cartons, de manière à ajuster la pression de l’appareil et à optimiser son réglage.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à réussir vos travaux à la peinture haute pression :

Utiliser une station de peinture airless

Comme pour tous vos travaux de peinture, vous allez devoir prendre certaines précautions pour vous assurer de la qualité du résultat.

Voici les différentes étapes pour peindre avec un pistolet de peinture haute pression :

  • En premier lieu, veillez à bien préparer la pièce. Il est indispensable de retirer les meubles autant se faire que peut. Vérifiez bien que vos murs sont propres et sains avant d’appliquer la peinture.
  • Pour éviter les débordements dus à la surpulvérisation, ayez le réflexe d’utiliser du ruban de masquage et des bâches en plastique. Protégez toutes les surfaces que vous ne souhaitez pas peindre.
  • Avant de commencer à peindre, ayez le réflexe de régler votre pistolet. Utilisez un morceau de carton pour ajuster le pistolet, et soyez certain d’utiliser une buse airless adaptée à votre projet. Par exemple si vous recherchez une buse airless Graco pour votre pistolet à peinture, le choix se fera non seulement en fonction du matériau à pulvériser mais aussi du porte-buse de votre pistolet. Dans ce cas précis, il en existe trois: Graco RAC V, RAC X et XHD.
  • Au moment de peindre, travaillez en premier lieu les plafonds et surfaces en hauteur, avant de vous attaquer aux murs. Pensez à croiser les passes, et à n’oublier aucun recoin.
  • La peinture haute pression peut être appliquée en une à deux couches. Si la première couche ne vous satisfait pas, laissez sécher et appliquez une seconde.
  • N’oubliez pas de nettoyer l’appareil dès que vous avez terminé les travaux.

Avant de commencer à peindre avec une telle station de peinture, soyez certain que vous aurez le temps de finir les travaux et de nettoyer l’appareil. Arrêter en cours de route vous pousserait en effet à devoir nettoyer plusieurs fois la machine.

Hors de question de laisser l’appareil plein de peinture une nuit sans le nettoyer ! Vous risqueriez en effet de le boucher.

À savoir : quand on utilise un pistolet airless pour peindre, il est souvent plus long de préparer la pièce à l’aide de bâches en plastiques que de peindre ! Mais soyez rassuré : même en incluant la durée de préparation de la pièce, vous allez économiser un temps précieux.

La peinture airless sans brouillard

Le principal problème avec les outils de peinture à haute pression est le brouillard de peinture. La première manière de vous protéger du brouillard de peinture est tout simplement d’utiliser des bâches et du ruban de masquage.

Il existe cependant quelques techniques pour limiter le nuage de peinture lors de l’utilisation d’une station à haute pression :

  • L’une des clefs réside dans la préparation de la peinture. Une peinture trop épaisse va entraîner un brouillard de peinture plus dense. Une peinture trop liquide risque quant à elle de couler.
  • Restez toujours entre 20 et 25 cm de la surface à peindre. Plus proche, l’effet sera grossier et la peinture risque de couler. Plus loin, vous allez augmenter l’effet de brouillard.
  • Pensez à bien régler le pistolet. Une pression trop forte va augmenter l’effet de brouillard.

Malgré tout, il n’existe pas de pistolet airless sans brouillard. Le nuage de peinture est en effet inhérent à la haute pression. Cependant, une bonne préparation des lieux et une bonne prise en main de l’appareil permettent de nuancer grandement ce seul défaut de la peinture haute pression.

Notre recommandation : pour d’autres conseils sur l’application d’une peinture airless, n’hésitez pas à consulter ce blog de spécialiste sur le sujet. On y trouve de nombreux conseils d’application, ainsi que différentes aides pour comparer ou choisir ses pistolets à peinture.

Le prix d’un pistolet airless

Reste à évoquer le sujet du prix. Comme vu plus haut, le cout d’un pistolet de peinture airless représente un certain investissement.

Il faut prévoir en moyenne entre 1000 et 8000 euros pour l’achat d’une station de peinture à haute pression. Naturellement, les prix les plus hauts concernent avant tout les appareils réservés aux professionnels et aux travaux les plus ambitieux.

Si vous cherchez un simple pistolet à peinture airless (davantage destiné aux particuliers), les premiers prix se situent aux alentours de 400 euros.

À choisir, et si votre budget est limité, préférez acheter un produit de qualité en occasion, plutôt que de céder pour un pistolet airless pas cher, qui risque d’être peu durable et peu efficace.