peinture d'une table bois

Vous venez d’acheter une vieille table à rénover ? Dans ce cas, c’est le moment de sortir vos pinceaux ! Peindre une table basse ou une table en bois vous permet de lui redonner sa jeunesse, ou tout simplement de l’accorder avec votre intérieur. Mais pour réussir la peinture d’une table, il est important de disposer d’une méthode minutieuse. Expert Peinture vous livre ses secrets !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Quelle peinture pour une table en bois ?

Pour commencer, il est important de choisir la peinture adéquate.

Pour repeindre votre table neuve ou ancienne, nous vous conseillons d’opter pour des produits adaptés :

  • Une sous-couche spéciale pour bois : elle permet de faire mieux adhérer la peinture.
  • Un vernis protecteur : qui protège la peinture et facilite son futur entretien.

Pour faciliter vos travaux, il existe des peintures spéciales pour meubles de cuisine, qui permettent de se passer d’une sous-couche et d’un ponçage.(Demandez gratuitement des devis de peintres professionnels pour la peinture de mobiliers)

Des professionnels de la peinture locaux vous chiffrent gratuitement vos travaux de peinture >>

Peindre sa table : la méthode

Pour changer la couleur d’une table et lui rendre sa jeunesse, il est important de respecter les étapes suivantes :

1. La préparation de la table

Il est déconseillé de peindre directement une table non préparée. La peinture risque d’avoir plus de mal à adhérer, voire de laisser des traces ou des reliefs peu esthétiques.

Voici comment préparer votre table :

  1. Démontage : si possible, essayez de dévisser les pieds. Cela vous facilitera grandement la peinture. Si votre meuble ne le permet pas, inutile d’insister.

  2. Nettoyage : dégraissez et nettoyez votre table en bois à l’aide de savon noir et d’eau chaude. Vous pouvez utiliser un autre produit de nettoyage du bois si vous le préférez.

  3. Décapage : une fois la table propre et sèche, poncez la sur toute la surface. Si la table était cirée, pensez à appliquer préalablement un produit décireur.

  4. Époussetage : après le ponçage, pensez à rincer la table et à éliminer les sciures.

  5. Protection : s’il y a des éléments que vous ne souhaitez pas peindre (parties métalliques, décorations, etc.), démontez-les ou protégez-les à l’aide d’un ruban de masquage.

Notre astuce : pour travailler, posez la table et ses éléments sur des tréteaux. Pensez à poser une bâche ou du papier journal sur le sol, de manière à ne pas le salir. Portez également des vêtements adaptés (gants, tenue de bricolage, voire masque de protection si vous utilisez de la peinture glycéro.)

2. L’application de la sous-couche

Pour peindre un meuble en bois (voir notre méthode de peinture d’une chaise), il est en général préférable d’appliquer une sous-couche adaptée avant la première couche de peinture.

La sous-couche est une peinture blanche qui va faciliter l’adhérence des couches suivantes et vous permettre d’obtenir un résultat plus homogène.

La sous-couche s’applique de la même manière que la peinture (voir partie suivante).(Demandez gratuitement des devis de peintres professionnels pour la peinture de mobiliers)

3. La peinture de la table

Pour peindre sa table, on utilise :

  • Un rouleau : pour les parties facilement accessibles.
  • Un pinceau à brosse ronde : pour les parties délicates.

Commencez par peindre les parties difficiles d’accès, puis travaillez sur le gros de la table. Appliquez une couche de peinture fine, sans insister sur le pinceau ou le rouleau.

Inutile de forcer sur la peinture. Si nécessaire, et une fois la première couche sèche, appliquez une seconde couche pour renforcer la couleur de la table. Entre la première et la seconde couche, poncez très légèrement pour faciliter l’accroche de la peinture.

Notre astuce : pour peindre des volets ou des meubles en bois sans perdre l’aspect du bois, n’utilisez pas de peinture mais une lasure. La lasure va mettre en valeur le veinage du bois tout en renforçant sa couleur. Elle s’applique en deux couches, et sans sous-couche.

4. Les finitions

Une fois votre table peinte et sèche, n’hésitez pas à appliquer un vernis protecteur invisible sur toute la surface. Cela va faciliter l’entretien de votre table et éviter l’apparition de traces ou de chocs.

Il est conseillé de vernir une table dans toutes les circonstances, et ce même si vous avez utilisé une peinture spéciale pour meubles. Le vernis s’applique généralement en deux couches.

Une fois le vernis sec, vous pouvez remonter la table et enlever les éventuels rubans de marquage.

Vous avez désormais toutes les infos nécessaires pour peindre votre table basse ou votre table de cuisine ! Besoin d’autres astuces de peinture ? Cliquez sur cette page si vous souhaitez découvrir comment peindre un meuble en formica pour sa rénovation !

Vidéo : Peindre une table en bois