Conseils pour peindre un mur en plâtre

Peindre un mur en plâtre permet de donner un coup de fraîcheur à votre décoration intérieure. Encore faut-il savoir comment peindre un mur en plâtre ancien. Avant de peindre un mur en plâtre, vous devez respecter certaines étapes, notamment la préparation du support. Pour peindre un mur en plâtre abîmé par exemple, vous devez procéder à la réparation du mur avant d’appliquer la peinture.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de peinture

Peindre un mur en plâtre : de quoi avez-vous besoin ?

Les plâtres sont surtout utilisés dans le cadre d’une rénovation de cloisons ou de remplacement d’anciens murs. Pour obtenir une parfaite harmonisation avec l’esthétique intérieure, il est parfois nécessaire de peindre les murs en plâtre. Mais avant, sachez que la peinture n’adhère pas naturellement au plâtre. Il y a certaines peintures à privilégier pour les murs en plâtre. En effet, pour un parfait accrochage, vous aurez besoin d’une sous-couche spéciale plâtre ou une sous-couche universelle. Misez également sur une peinture de qualité pour obtenir une finition parfaite.

Outre la peinture, vous aurez également besoin de quelques équipements comme :

  • Des pinceaux ou rouleaux pour peindre les surfaces les plus grandes et faire la sous-couche,
  • Une spatule pour reboucher les fissures et les trous,
  • Du papier verre pour poncer,
  • Du papier abrasif pour frotter la surface,
  • Des bâches et du ruban de masquage pour protéger la pièce des projections de peinture.

Réclamez gratuitement des devis pour vos travaux de peinture

Les étapes à suivre pour peindre un mur en plâtre

Pour peindre un mur en plâtre, il y a certaines étapes à respecter.

1- La préparation du support

Si votre mur est couvert de papier peint, retirez-le. Avant de vous lancer dans les travaux de peinture, le support doit être bien propre et plane. S’il présente d’éventuelles fissures ou trous, il convient de les boucher et de les poncer après. Pour ce faire, retouchez le mur avec un ciseau ou une spatule, puis appliquez du plâtre ou de l’argile pour recouvrir les imperfections. Comblez tous les trous et fissures présentes sur le mur. Après le ponçage, lavez les murs et laissez sécher.

2- Appliquer un apprêt avant la peinture

Le plâtre est un matériau naturellement absorbant, il est donc nécessaire d’appliquer un apprêt avant de le peindre. Cela évitera à votre mur en plâtre d’absorber la peinture. L’apprêt permet non seulement d’uniformiser davantage la surface de votre mur, mais également de favoriser l’adhérence de la peinture de finition. En outre, il est conseillé de peindre dans les bonnes conditions, c’est-à-dire ni trop chaude ni trop froide, au risque de voir apparaître des irrégularités à la surface du mur en plâtre.

3- Appliquer la couche de peinture

Une fois l’apprêt parfaitement sec, vous pouvez maintenant passer par la couche de peinture. Commencez par peindre le plafond avant les murs en utilisant la bonne technique de peinture. En d’autres termes, dans le sens de la longueur, puis en travers et de nouveau dans le sens de la longueur. Appliquez suffisamment de couches en fonction du rendu que vous voulez obtenir. Vous pouvez appliquer deux couches, mais pour un ton plus foncé, appliquez trois couches.

100 % gratuit : devis pour votre projet de peinture

L’importance d’un diagnostic avant de peindre un mur en plâtre

Lors de la préparation du mur à peindre, il est nécessaire de réaliser un diagnostic. Cette étape permet de vérifier la solidité du mur en plâtre. À l’issue du diagnostic, il faut identifier les trous et fissures présentes sur le mur, ainsi que les éventuelles traces d’humidité. Il est facile de reconnaître les murs humides, car les traces sont apparentes. Il est aussi possible de vérifier l’humidité en touchant la surface à main nue. Dans les cas les plus complexes, il existe des outils pour mesurer l’humidité des murs en plâtre. En cas de présence d’humidité, il convient de faire appel à un professionnel pour préparer le mur.

En outre, le diagnostic permet également de savoir si le mur en plâtre est farineux ou friable. Si tel est le cas, il est indispensable d’appliquer un fixateur de fond pour supports friables.