Quel budget pour la peinture isolante phonique ?

Si la pose d’un isolant phonique vous semble trop coûteuse, vous pouvez toujours opter pour une peinture anti bruit. En effet, la peinture isolante phonique peut être une solution efficace pour lutter contre les nuisances sonores extérieures. L’isolation phonique de peinture vous permet de créer une véritable barrière phonique. Cette peinture peut s’appliquer aussi bien sur les murs que sur les boiseries.

Devis gratuits et sans engagement pour vos travaux de peinture

Peinture isolante phonique : caractéristiques et avantages

La peinture isolante phonique est directement inspirée des capacités insonorisantes de la neige qui étouffe les sons. Ce type de peinture est caractérisé par une texture veloutée et un rendu mat. Elle a l’avantage d’être facile à appliquer. De plus, c’est un produit lessivable qui simplifie l’entretien. Elle s’adapte au support en bois et aux murs. Certaines peuvent même être utilisées sur les plafonds. La peinture isolante phonique possède des microbilles de verre qui stockent l’air. C’est ce dernier qui confère à la peinture son caractère isolant en créant une barrière aux bruits extérieurs.

Il existe d’autres spécificités de la peinture anti bruit, à savoir :

  • Un rendement de 10 m² par litre,
  • Un temps de séchage de 6 heures entre 2 couches,
  • Un taux de COV de 2 g/L,
  • S’applique au rouleau et au pinceau avec une mèche de 12 mm.

En outre, cette peinture se présente sous deux formes, notamment une sous-couche spécifique permettant de créer une double couche d’air et une couche de finition classique de couleur blanche mate ou teintée.

Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux de peinture

Comment appliquer une peinture isolante phonique ?

Pour une application efficace, vous devez respecter certaines étapes.

1- La préparation du support

Une bonne préparation de la surface à peindre s’impose pour optimiser l’adhérence de la peinture. En effet, le support doit être débarrassé de toute trace de corps gras ou pelliculé. Ces derniers sont susceptibles de diminuer l’adhérence de la peinture. Dans ce cas, il est conseillé de lessiver la surface avec un nettoyant à base de soude. En effet, assurez-vous de la propreté du support. Si celui-ci est endommagé, il doit être réparé et préparé avant l’application de la peinture. Prévoyez un enduit spécifique ou une toile de verre si jamais la surface est poreuse.

2- L’application d’une sous-couche

Avant d’appliquer la peinture, pensez d’abord à appliquer une sous-couche. Laissez celle-ci sécher pendant 4 heures ou selon la durée indiquée sur le pot de peinture. Une fois la sous-couche sèche, vous pouvez passer à l’application de la peinture. Il est conseillé de travailler par zone de 1 m². De même, réalisez un passage vertical suivi d’un passage horizontal et ainsi de suite. Cette sous-couche permet de garantir la performance de la peinture.

3- L’application de la peinture

Pour appliquer la peinture isolante phonique, vous pouvez utiliser un vaporisateur, un rouleau ou un pinceau. Il est conseillé d’appliquer le produit en deux couches, éventuellement mélangées à une teinture, pour lui offrir une touche décorative. D’ailleurs, pour plus d’esthétisme, vous pouvez la recouvrir par du papier peint. Procédez de la même manière que la sous-couche pour l’application. Sachez que le séchage complet de la peinture anti bruit prend normalement 20 jours. Cependant, respectez toujours le temps de séchage sur le pot de peinture.

Plusieurs devis gratuits pour vos travaux de peinture

Prix d’une peinture isolante phonique

Le tableau ci-dessous vous montre un exemple du prix de peinture anti bruit :

Désignation Prix
Sous-couche 20 euros le litre
Peinture isolante phonique 25 euros le litre
Toile de verre isolante 10 euros par m²
Dépose Entre 10 et 40 euros le m²
Réparation du support Entre 10 et 25 euros le m²
Pose Entre 20 et 30 euros le m²

S’il s’agit d’un projet de rénovation, le prix d’une peinture isolante phonique va dépendre de certains facteurs, dont :

  • Le coût de la dépose,
  • Le coût des réparations éventuelles du support,
  • Le prix des fournitures,
  • Le coût de la pose.

Faites appel à un professionnel pour un résultat satisfaisant. Pour avoir une idée précise du prix de la peinture isolante phonique, demandez des devis auprès de plusieurs artisans.