Une protection sol peinture est obligatoire pour un travail sans faille et pour un rendu impeccable, surtout si la maison est habitée. Toutefois, entre les différents modèles de bâches qui sont disponibles sur le marché, vous pouvez être indécis. Voilà pourquoi nous allons vous aider à identifier celle qui répondra au mieux à vos besoins. Mais d’abord, pourquoi utiliser une bâche de protection de peinture et quelles sont les types qui existent ?

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de peinture

Pourquoi se munir d’une bâche de protection peinture ?

Si certaines personnes considèrent la bâche peinture comme futile, elle s’avère pourtant d’une grande utilité, surtout dans le cas où la maison est habitée. En effet, certains mobiliers et équipements ne peuvent pas être déplacés à cause de leur ampleur et de leur fixation. Il peut s’agir des meubles comme les bahuts, les canapés ou même le lit. Cela peut aussi être la baignoire de la salle de bain ou les placards de la cuisine.

Il est également évident qu’il est impossible de faire de la peinture sans en faire couler par terre. Ce qui implique par la suite de devoir acheter des produits spécifiques pour en venir à bout des taches de peinture sur le sol. Pour se préserver de tout cela, l’usage d’une bâche de protection est de mise. Sinon, vous pouvez aussi découvrir ici tout ce qui concerne la grille d’essorage.

Quels sont les différents types de bâches de protection peinture ?

En général, la bâche polyéthylène est la bâche de protection la plus utilisée. Elle se décline en plusieurs formes afin de satisfaire tous les besoins. Ses atouts résident dans sa possibilité de réutilisation et sa grande résistance. Voici les différents types de bâches de peinture qui existent :

  • La bâche pour meubles qui est conçue pour recouvrir tous les mobiliers. D’ailleurs, sa forme épouse facilement le salon, le lit ou l’armoire. Elle est assez épaisse et peut disposer des dimensions suivantes : 4 x 5 m ou 4 x 10 m.
  • La bâche pour sol ou fenêtres est très abordable, car les 16 à 20 m² coûtent moins de 2 €. Elles sont conçues pour protéger le sol lorsque vous peignez le plafond ou le mur, mais aussi pour protéger les fenêtres lorsque vous peignez le mur. En forme rectangulaire, elle doit être collée au mur ou au sol avec du ruban adhésif pour éviter qu’elle ne se plie.
  • La bâche de protection en rouleau qui est disponible en différentes dimensions. Elle est pratique, car elle est modulable et peut être utilisée sur les couloirs ou le sol. Assez épais, le rouleau de protection peinture n’est pas adaptée aux mobiliers.
  • La bâche adhésive peinture qui est le dernier type de bâche de protection. Elle se présente sous forme d’adhésif assez fin et est utilisée pour les recoins. Elle a aussi pour but de protéger les interrupteurs ainsi que les prises de courant.

Obtenez 5 devis gratuits pour vos travaux de peinture

Comment choisir une bâche de protection ?

Il existe quelques paramètres à prendre en compte afin de trouver un accessoire de peinture, comme la bâche de protection.

Son utilisation

C’est le premier critère que vous devez prendre en compte afin d’orienter votre achat. Ainsi, vous devez répondre aux questions suivantes : pour quelle utilisation est prévue la bâche ? Va-t-elle servir une ou plusieurs fois ?

Son prix

Comme dans tout achat, le prix reste un critère déterminant. Sur le marché, c’est la bâche polyéthylène qui est la plus abordable. Toutefois, son coût varie selon son épaisseur. Et plus elle est épaisse, plus elle sera coûteuse.

Sa superficie

Elle varie aussi en fonction de la superficie de la pièce à peindre. Prévoyez donc une dimension plus grande, car elle doit encore être fixée avec du ruban adhésif afin de ne pas se plier lors de son utilisation.