La peinture écologique gagne de plus en plus de terrain dans les cœurs des particuliers. Après tout, malgré son prix relativement élevé, la peinture écolo présente plusieurs avantages. Il en va de votre santé et de la préservation de l’environnement. Cet article vous donne tout ce qu’il y a à savoir pour décider d’opter pour la peinture naturelle ou non.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de peinture écologique

En quoi consiste la peinture écologique ?

La peinture écologique est un type de peinture faite principalement de composants extraits de la nature. L’origine de ces composants peut être minérale ou végétale. Cependant, ils ont la propriété de ne pas être nocifs ni pour la santé de l’homme ni pour l’environnement. C’est pour cette raison que ces peintures écologiques connaissent leur succès actuel.

Cependant, la peinture bio n’est pas à 100 % naturelle, ne vous y méprenez pas. En effet, la peinture écolo ne l’est qu’à 95 %. Généralement, c’est le minimum requis pour bénéficier de cette appellation. Pour les meilleures d’entre elles, ce sera 98 % de composants naturels et écologiques. Cela dit, la peinture écologique est de très loin moins nocive que ses homologues classiques.

Comme point de comparaison, une peinture standard peut contenir jusqu’à 30 g de COV au litre. Ces particules volatiles peuvent être particulièrement néfastes pour la santé. Mais surtout, il s’incruste dans certaines matières qu’il est très difficile, voire impossible de s’en débarrasser. Entre autres, voici les arguments principaux des peintures écologiques :

  • Teneur en COV : 5 g/l seulement,
  • Aucune trace de métaux lourds,
  • Usage de composants naturels à 95 % – 98 %,
  • Respectueuses de l’environnement et préservent la santé.

De quoi la peinture écologique est-elle faite ?

Pour vous montrer de quoi sont faites les peintures écologiques, nous allons détailler leur composition. Chaque industriel a bien sûr sa propre façon de concevoir la peinture écologique. Mais d’une manière générale, il ne doit pas y avoir trop de différence entre ces produits mis sur le marché.

Les solvants, ce sont les composants responsables du fait que la peinture écologique ne l’est pas à 100 %. Les fabricants utilisent des extraits naturels comme les terpènes d’agrume ou de la térébenthine. Mais malgré toute la volonté du monde, ces substances ne font pas tout. C’est pour cette raison que des additifs pétroliers doivent être utilisés à 5 % pour servir de solvants. Pour les autres composants de la peinture écolo, vous n’avez rien à craindre.

Des charges d’origine minérale

Pour épaissir la peinture écologique, des charges fabriquées à partir de minéraux comme le quartz et la silice sont utilisées. Certaines formules impliquent également l’utilisation de l’argile ou de la craie.

Des liants à base d’extraits végétaux

Pour lier tous les composants de la peinture écologique entre eux, de l’huile végétale entre dans sa composition. Il peut s’agir d’huile aussi inoffensive que l’huile de lin, de ricin ou de soja. À la place des huiles, de la résine végétale peut également être utilisée.

Des pigments naturels aux trois origines

Les pigments, ce sont eux qui donnent la couleur à la peinture. Pour les peintures écologiques, il y a deux sources principales pour l’extraction des pigments. Pour les peintures classiques, ces pigments peuvent provenir de métaux lourds.

Les pigments utilisés pour les peintures écologiques peuvent être d’origine :

  • Végétale : indigotier, curcuma, tournesol, garance, bois carbonisé,
  • Minérale : spinelles, terre colorée, malachite, azurite, ocres, etc.

Des professionnels de votre région estiment gratuitement vos travaux de peinture

Peinture écologique : pour quel usage et à quel prix ?

Pouvant être lessivable et microporeuse, la peinture écologique murale peut être utilisée comme les peintures standard. C’est une peinture multisupport, elle convient à tous les types de murs. Ce qui lui permet d’être utilisée même pour peindre les murs de votre cuisine.

Pour ce qui est du prix, les peintures écologiques sont moins abordables que les peintures classiques. Le prix peut varier d’une marque de peinture à l’autre et d’un marchand à un autre. Cependant, en moyenne, la peinture écologique coûte entre 20 et 50 euros au litre tout au plus.