Choisir une peinture dépolluante relève d’un acte éco-responsable. Comparée à une peinture classique, la peinture non polluante est plus respectueuse de l’environnement. Il s’agit d’une peinture non toxique qui capte et élimine les polluants qui saturent l’air ambiant. Ce type de peinture assainissante est lessivable et disponible sous une multitude de finitions et de couleurs. Elle dure au moins six ans.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de peinture

Qu’est-ce qu’une peinture dépolluante ?

Une peinture dépolluante est une peinture utilisée pour habiller les murs et les boiseries intérieurs. Ce type de peinture écologique se présente telle une peinture à l’eau classique. Si vous voulez respirer de l’air sain au sein de votre habitat, la peinture dépolluante a justement été conçue à cet effet. Concrètement, la peinture détruit les polluants présents dans l’air intérieur. Certes, les boiseries et les meubles traités contiennent souvent des polluants considérés comme cancérigènes comme le formaldéhyde, l’acétaldéhyde ou l’hexaldéhyde.

La peinture assainissante se différencie de la peinture classique par son composant dépourvu de produit toxique. Par contre, elle présente les mêmes principes d’usage qu’une peinture ordinaire, c’est-à-dire qu’elle :

  • Se nettoie facilement à l’eau,
  • Présente le même temps de séchage,
  • Est lavable,
  • Offre un rendement d’environ 10 m² pour un litre de peinture.

La peinture dépolluante réduit considérablement son empreinte environnementale, puisqu’elle ne renferme ni conservateurs, ni solvants, ni métaux lourds. Et le plus important de tous, cette peinture écologique n’émet pas de composés organiques volatils.

Les critères à prendre en compte lors du choix d’une peinture dépolluante

En matière de peintures dépolluantes, les marques et les produits sont nombreux sur le marché. Vous devez donc prendre en compte certains critères pour tomber sur une peinture écologique de qualité et authentique.

La référence aux labels écologiques

Sur la plupart des pots de peinture écologiques, certaines informations indiquent un label de qualité. Ces indications mentionnent le cycle de vie du produit, les facteurs environnementaux respectés, la provenance et bien d’autres encore. Toutefois, bien que la peinture propose un gage de qualité, vous devez savoir que plusieurs peintures dépolluantes ne sont pas forcément labellisées.

Vérification du taux d’émission de COV

Au moment de choisir votre peinture, il est conseillé de regarder avec attention les étiquettes sur les pots de peinture non polluante. Le taux d’émission de COV diffère d’une peinture à une autre. Prenez alors une peinture indiquant une émission de COV limitée. Pour une peinture dépolluante, l’émission de COV doit être d’au moins 10 g/litre. Cela réduit considérablement les risques de maux de tête, de démangeaisons et d’étourdissements.

Se rendre dans un magasin spécialisé en produit écologique

Pour trouver une peinture dépolluante fiable, le mieux est de vous rendre dans une enseigne spécialisée dans la commercialisation de produit écologique. La recherche de produit écologique risque de vous prendre un temps fou si vous vous rendez dans des magasins de bricolage grand public. En effet, vous vous retrouverez face à une grande quantité de peinture non polluante ne possédant pas les mêmes critères. De plus, la fiabilité du produit n’est pas garantie. Il est préférable de se rendre dans un lieu où tout est écologique.

Recevez 5 devis gratuits pour vos travaux de peinture dépolluante

Les avantages d’une peinture dépolluante

Bien que la peinture dépolluante présente certaines caractéristiques semblables à celles d’une peinture classique, elle présente bien d’autres avantages non négligeables, à savoir :

  • Une peinture non toxique est moins odorante, ce qui rend l’application agréable.
  • Elle ne renferme pas ou peu de substances cancérigènes, donc elle est bien meilleure pour la santé.
  • Elle offre un large choix de finitions : brillant, satiné, mat, etc.
  • La peinture écologique réduit les risques d’allergie comme les démangeaisons, les étourdissements, etc.
  • Elle présente les mêmes caractéristiques qu’une peinture classique, c’est-à-dire lavable, vaste choix de couleurs et durée de vie longue.

Le seul petit bémol de la peinture dépolluante est que le temps de séchage est plus long, environ 8 heures et elle coûte plus cher.