Indémodable et très répandue, la peinture blanche peut habiller les murs de toutes les pièces de votre maison. Mais il n’est pas si facile d’utiliser la peinture intérieure blanche. Avant d’opter pour cette peinture, découvrez quels sont les atouts et limites de la peinture blanche. Quelle peinture intérieure blanche choisir ? Comment réussir votre peinture murale blanche ? Tout est ici.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de peinture

Avantages et limites de la peinture blanche

Dans les maisons des particuliers, dans les hôtels ou dans les immeubles de bureau, le blanc peut habiller le plafond et les murs de tous les intérieurs. Pourtant, malgré son apparence simple, la peinture blanche n’est pas dépourvue de caractères si bien qu’il peut être difficile de l’utiliser. Avant de peindre vos murs en blancs, voyez avant tout ses avantages et inconvénients.

D’abord, voici les avantages de la peinture blanche :

  • Elle est intemporelle : cette peinture est indémodable et peut toujours être utilisée en total look ou par touches.
  • Elle éclaire les pièces : choisissez le blanc pour les pièces qui ne reçoivent pas assez de luminosité.
  • Elle agrandit les pièces : comme elle capte bien la lumière, la peinture blanche donne une sensation d’espace.
  • Elle est classe : elle permet d’éviter les erreurs de goût et s’adapte à tous les styles d’intérieurs.
  • Elle est polyvalente : elle peut être combinée à n’importe quelle autre couleur, que cela soit pour les murs ou pour les accessoires se trouvant dans la pièce. Vous pouvez aussi vous servir du blanc pour n’importe quelle pièce de votre maison.

Mais le blanc n’a pas que des atouts. Avec ce ton, les moindres taches sont visibles. Par ailleurs, la peinture blanche peut jaunir avec le temps. Si vous ne savez pas l’utiliser, l’ambiance qu’elle crée peut être glaciale. Le choix de la peinture blanche doit donc être bien réfléchi.

Comment choisir une peinture intérieure blanche ?

Le choix d’une peinture doit être effectué sur la base de certains critères. Si vous prenez une peinture au hasard, vous ne réussirez pas à décorer votre intérieur comme vous l’aurez souhaité.

Quel type de peinture intérieure blanche choisir ?

Le choix du type de peinture blanche se fait en fonction des points suivants :

  • La pièce à peindre : cuisine, salle de bain, chambre ou séjour,
  • Le support à peindre : plafond, sol, mur,
  • La nature du support : carreau, ciment, etc.,
  • Les caractéristiques de la peinture : odeur, pouvoir couvrant, facilité d’application, nécessité d’une sous-couche.

Que cela soit pour le blanc ou pour d’autres couleurs comme le rouge ou le vert, il existe plusieurs types de peintures :

  • Peinture acrylique, 
  • Peinture glycérophtalique,
  • Peinture alkyde,
  • Peinture pour sol,
  • Peinture pour pièces humides.

Il n’y a pas qu’une seule peinture blanche

Le blanc est une couleur de base, polyvalente, mais qui peut donner une décoration quelconque et impersonnelle si elle n’est pas bien utilisée. Outre le blanc pur, il existe une infinité de nuances de blanc. Avant de décider du ton à appliquer, ne vous fiez pas uniquement sur les nuances proposées en magasin. Pour être mieux fixé, prenez un papier blanc neutre et mettez à côté le ton que vous souhaitez prendre. Cela vous permettra de mieux voir la différence entre les deux. Par ailleurs, avant l’application de la peinture, faites d’abord un essai sur un coin du mur, à la lumière naturelle.

Voici quelques exemples de nuances de blanc :

  • Blanc cassé,
  • Blanc crème,
  • Blanc ivoire,
  • Blanc gris,
  • Blanc beige.

Pour quelle finition opter pour votre peinture murale ?

La finition détermine l’aspect de la peinture blanche. Choisissez-la en fonction du support à peindre et de la pièce de destination. Il existe trois principaux types de finition :

  • Finition mate : elle dissimule les défauts sur les supports et permet d’avoir un rendu sobre, mais élégant. Toutefois, elle n’est pas lessivable. Évitez donc de l’appliquer dans les chambres de vos enfants ou dans les zones à fortes fréquentations.
  • Finition brillante : comme elle renvoie bien la lumière, elle n’est pas adaptée aux supports qui présentent des aspérités. Utilisez-la pour mettre en avant les architectures. Elle est lessivable et convient à la cuisine, aux couloirs ou à d’autres endroits à fort passage de votre maison.
  • Finition satinée : elle se situe au milieu des deux types de finitions et est lavable.

Recevez des devis 100% gratuits pour vos travaux de peinture

Comment bien utiliser une peinture intérieure blanche ?

Les possibilités sont infinies pour décorer votre intérieur avec de la peinture blanche. Il est possible de peindre tous les murs d’une pièce avec cette couleur. Mais pour éviter la monotonie, optez pour des meubles et des accessoires d’une autre couleur. Si vous n’aimez pas le total look, peignez un ou deux pans de murs avec un autre ton. En associant le blanc avec le gris, par exemple, vous aurez une déco classe et élégante. L’utilisation d’un simulateur de peinture peut vous aider dans votre décision.

Comme le blanc réfléchit la lumière, il est à privilégier pour les plafonds, les espaces exigus et les pièces exposées vers le nord.

Ainsi, pour réussir votre décoration avec le blanc, le mieux est de faire appel à un professionnel. Pour cela, n’hésitez pas à comparer plusieurs devis.